🔮 Lutte contre le terrorisme : le BĂ©nin annonce le recrutement « spĂ©cial » de 5000 militaires

0
1980

À l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi, le gouvernement bĂ©ninois a annoncĂ© le recrutement spĂ©cial de 5000 soldats qui serviront dans le nord du pays, Ă  la frontiĂšre avec le Burkina Faso, oĂč des groupes terroristes sont particuliĂšrement actifs.

Les 5000 jeunes qui seront prochainement recrutés vont constituer ce que les autorités appellent « groupements de projections des forces armées ». Ces hommes qui recevront une formation renforcée interviendront surtout dans les zones du pays en proie à la menace terroriste.

Selon, le porte-parole du gouvernement bĂ©ninois, aprĂšs leur formation, ces nouvelles recrues seront trĂšs vite dĂ©ployĂ©es sur les diffĂ©rents thĂ©Ăątres d’opĂ©ration. Pour le moment, aucune prĂ©cision sur la date oĂč cette force de projection sera opĂ©rationnelle.

Vendredi 24 mars dernier, la Chine a remis officiellement des drones de type PMR-50 et de combat Ă  l’armĂ©e bĂ©ninoise. En 2018, l’armĂ©e bĂ©ninoise avait Ă©galement bĂ©nĂ©ficiĂ© d’importants lots de matĂ©riel, notamment des bus, des camions citernes, des camions de transport logistique, ainsi que de transport de troupe, et du matĂ©riel d’armements et de munitions. À cela s’ajoutent les diverses formations organisĂ©es au profit du personnel.

Depuis dĂ©cembre 2021, les groupes armĂ©s terroristes liĂ©s Ă  Al Qaida au Maghreb islamique ou Ă  son rival dans la rĂ©gion, l’État islamique, sont actifs dans une partie du nord du BĂ©nin. Leurs attaques ont fait plusieurs morts dans les rangs des militaires.

 

Bruno Bayala / Oméga Médias

Laisser un commentaire