🔮 Terrorisme – Damiba aux chefs coutumiers: « C’est ensemble que nous allons et devons rĂ©ussir »

0
503

Le PrĂ©sident Paul-Henri Damiba a indiquĂ©, jeudi, aux chefs coutumiers et traditionnels que c’est ensemble que « nous allons rĂ©ussir » et « devons rĂ©ussir », notamment, dans la lutte contre le terrorisme.

« Convaincu que c’est ensemble que nous allons rĂ©ussir, c’est ensemble que nous devons rĂ©ussir le PrĂ©sident Damiba a appelĂ© la chefferie traditionnelle Ă  propager des messages de cohĂ©sion, d’entente et de solidaritĂ© et Ă  Ɠuvrer Ă  la rĂ©conciliation des fils et des filles du Burkina Faso », a publiĂ© la prĂ©sidence du Faso Ă  l’issue de la rencontre.

Selon la prĂ©sidence, « la chefferie traditionnelle et coutumiĂšre a toujours Ă©tĂ© le garant de l’unitĂ© nationale et de la cohĂ©sion au Burkina Faso » et c’est pour cela que le PrĂ©sident du Faso a initiĂ© cette « rencontre d’échanges pour demander leur implication et leur concours pour un retour de la paix dans notre pays ».

« La situation actuelle du Burkina Faso nous interpelle tous et surtout les chefs coutumiers et traditionnels en premier lieu car ils sont les dépositaires des valeurs ancestrales et culturelles de notre pays », a déclaré, toujours selon la présidence, le Président Damiba.

Le lieutenant-colonel a invitĂ© les chefs coutumiers et traditionnels « à orienter leurs efforts vers la recherche de la cohĂ©sion et de l’unitĂ© nationale », peut-on lire dans le communiquĂ© publiĂ© par la prĂ©sidence.

Le 29 juin dernier, les chefs supĂ©rieurs coutumiers et traditionnels avaient interpellĂ© les autoritĂ©s du pays Ă  « concentrer leur Ă©nergie dans la lutte contre le terrorisme, le recouvrement de l’intĂ©gralitĂ© du territoire ». Ils avaient aussi interpellĂ© les BurkinabĂš qui sont en armes Ă  dĂ©poser les armes, Ă  revenir Ă  la raison et Ă  la maison.

Lamine Traoré

Laisser un commentaire