🔮 La CEDEAO prĂȘte plus de 6 500 tonnes de vivres au Burkina

Le Burkina Faso a reçu vendredi, 6579,5 tonnes de cĂ©rĂ©ales, sous forme de prĂȘt octroyĂ© par la CommunautĂ© Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et remboursable d’ici mars 2023.

Ces vivres proviennent des stocks de rĂ©serves de l’organisation sous-rĂ©gionale. « Quand un pays est dans une situation difficile et fait une demande, la CEDEAO utilise ses stocks de rĂ©serves pour venir en soutien Ă  ce pays », a expliquĂ© le prĂ©sident de la commission de la CEDEAO Jean-Claude Kassi Brou.

La requĂȘte du Burkina Ă©tait estimĂ©e Ă  10 000 tonnes. Le reste sera complĂ©tĂ© par des stockages d’autres pays et des achats qui seront fait sur place. Le Ministre en charge de l’Agriculture Innocent Kiba a saluĂ© la CEDAO pour la solidaritĂ© et la compassion « dans ces moments difficiles » tout en rassurant que le peuple burkinabĂš travaillera « Ă  ĂȘtre plus rĂ©silient et rembourser ce stock d’ici fin mars 2023 ».

Ces céréales composées de riz, de maïs et de mil sont destinées aux personnes vulnérables et seront vendues à un prix social dans les boutiques témoins.

Bernabé Kabré

Laisser un commentaire