DIASPORA : Plus de $637,000 de médicaments et de consommables médicaux au bénéfice des personnes déplacées internes et des populations vulnérables de la région du centre-Nord Kaya

Dans le cadre de l’exécution des projets de développement initiés par l’Association des Burkinabè de la région de Washington en abrégée ABURWA pour le Burkina Faso basée à Washington DC aux États-unis, il s’est tenu à Kaya dans l’enceinte du District Sanitaire, le 20 mai dernier une cérémonie officielle de remise des médicaments et consommables médicaux au profit des populations vulnérables et des personnes déplacées internes (PDI) dans le District Sanitaire de Kaya, qui se trouve malheureusement être l’une des régions les plus touchées du Burkina Faso par la double crise sanitaire et humanitaire, corolaire de la crise sécuritaire.

La cérémonie était présidée par le Haut-commissaire de la Province avec la présence effective du Directeur Régional de la Santé, du premier responsable du district et des populations bénéficiaires.

Ces médicaments et consommables médicaux d’une valeur de $637,000, soit plus de trois cent cinquante et six millions (356.000.000) de FCFA, sont le fruit d’un partenariat entre l’ABURWA et MAP International, une ONG basée aux Etats Unis.

Le point focal de l’association donatrice, Madame Saibata SAWADOGO a appelé les bénéficiaires à une utilisation efficiente et justifiée de sorte à renforcer la confiance du partenaire en vue de promouvoir un partenariat pérenne et productif. Elle a également annoncé un projet de nutrition pour Kaya dans les tous prochains mois.

Pour le Dr Albert YAMEOGO, Médecin du District, ce don vient soulager un temps soit peu les populations bénéficiaires car selon lui, en dépit des efforts du Gouvernement qui a instauré depuis 2016 la gratuité des soins chez les enfants de moins de 5 ans et chez les femmes enceintes, l’accessibilité de nos centres de santé demeure difficile. Il a rassuré au cours de son allocution que ces médicaments avec le leadership du DRS va profiter non seulement à la population vulnérable de l’air sanitaire du district et de ses déplacés, mais aussi l’ensemble des autres districts de la région y compris le CHR. Il a précisé que l’état de répartition est déjà fait et prend en compte tous ces entités sanitaires de la région.

Pour le Haut-commissaire qui a présidé la cérémonie, ce don de médicaments de l’Association des Burkinabè de Washington DC va apporter un ouf de soulagement quand à la facilité de l’accès aux soins des personnes vulnérables et de ceux victimes d’attaques terroristes dans le district sanitaire de Kaya. Par la même occasion, il a invité les agents de santé à faire bon usage des produits mis à leurs dispositions afin que les bénéficiaires principaux que sont les populations vulnérables soient impactées positivement.

Il faut mentionner que la cérémonie tenue ce 20 mai marque une étape importante pour d’autres grands projets de l’ABURWA avec la facilitation de l’ambassade du Burkina Faso à Washington.

La réalisation de ce projet a été rendue possible grâce aux efforts inlassables des équipes du projet, à la contribution financière des membres de l’ABURWA, de la communauté burkinabè résidant dans la région métropolitaine de Washington dans son ensemble et des amis du Burkina Faso, ainsi que par le biais du partenariat fructueux de MAP International.

L’ONG DIAFASUD a assuré la coordination du don à travers son point focal à Kaya.

Correspondance Particulière

 

Laisser un commentaire