Burkina : des associations scolaires annoncent un préavis de grève de 72 heures

0
1471

Dans une note adressée au ministre de l’éducation nationale Stanislas Ouaro, des associations scolaires du Burkina ont annoncé un préavis de grève de 72 heures pour disent elle protester contre les nouvelles réformes liées à l’organisation des examens du BAC et du BEPC.

” Malgré nos multiples interpellations et manifestations contre ce que nous avons convenu d’appeler forfaiture faite au système éducatif, vous avez persisté dans la mise en œuvre des mesures hasardeuses et inopportunes concernant les nouvelles réformes liées à l’organisation des examens du BAC et du BEPC. Mieux, les mesures portant suppression des examens blancs et suspension des activités socio-culturelles, sportives et de formation sont maintenues” rapporte le porte-parole des associations Madi Ouédraogo.

Déterminés à poursuivre la lutte, ces organisations ont “décidé de se coaliser en vue de mener des actions plus énergiques jusqu’à l’annulation pure et simple de ces mesures impopulaires qui ne tiennent pas compte des intérêts des élèves que nous sommes. Pour se faire, nous organisons une manifestation 72H à compter du Jeudi 29 Avril au samedi 1er Mai 2021 avec tacite reconduction si rien n’est fait allant dans le sens de l’annulation pure et simple de ces mesures”.

Face à la presse le 18 mars dernier, le ministre en charge de l’Education nationale, Pr Stanislas Ouaro a démenti certaines rumeurs qui circulaient sur l’organisation des examens du BAC et du BEPC. ” J’aimerai rassurer les acteurs de l’éducation que les modalités d’accès à l’université ne connaîtront pas de changement. Les bacheliers pourront continuer à s’inscrire sur la plateforme Campus Faso pour les différentes orientations, comme c’est le cas actuellement pour les titulaires du baccalauréat du Mali, du Benin et de la Côte d’Ivoire qui se sont toujours inscrits dans les universités du Burkina Faso sans qu’un concours ne soit organisé à leur endroit”. Lors de cette rencontre il a aussi précisé le baccalauréat de l’année 2021 sera organisé par le ministère en charge de l’Enseignement supérieur.

Mohamed NAKANABO

Laisser un commentaire