Burkina: conseil des ministres.

527

Pour leur bonne conduite, 280 détenus, qui ont déjà purgé la moitié de leur peine, bénéficient d’une remise totale du reliquat de leur condamnation et sont désormais libres. 516 détenus bénéficient d’une remise partielle de peine allant de 3 à 12 mois. Le décret de ces remises de peines a été adopté au Conseil des ministres ce mercredi. La question de l’augmentation du prix du carburant et du gaz butane qui font actuellement des gorges chaudes sur le territoire national a été abordée lors de ce conseil. Des précisions avec Régis Boni et Charles Dah…………………………………………………………………

Laisser un commentaire