Fada N’Gourma : 2/3 des établissements scolaires dans le circuit de la drogue (police)

2/3 des établissements scolaires dans la ville de Fada sont touchés par les activités de vente illicite de cannabis a fait savoir le commissaire de police lors d’une conférence de presse tenue hier à Fada N’Gourma. Au cours de cette conférence, la Police judiciaire de l’Est a présenté aux journalistes deux individus qui se livreraient à la vente de la drogue.

“Les élèves qui prennent la drogue sont très stratèges. Ils se retrouvent généralement entre eux à des lieux précis pour consommer les stupéfiants” a précisé le commissaire de police Jean Guy Ilboudo.

Selon le commissaire, la police a ouvert une enquête après avoir été informée en 2018 que des jeunes, en majorité des scolaires, se livrent à la vente et à la consommation de drogue. C’est ainsi qu’elle est parvenue à interpeller un élève qui a accepté de dévoiler l’identité de son fournisseur, en la personne de O.B. domicilié à Pouytenga. Celui-ci donnait rendez-vous à ses clients à Koupéla.

Le commissaire Jean Guy Ilboudo a invité la population à signaler toute action suspecte en appelant au 17 pour la police, 16 pour la gendarmerie et 1010 pour le centre d’alerte.

Laisser un commentaire