Hamed Bakayoko, le « Golden Boy », parrain incontesté du show-business ivoirien et africain est mort

Hamed Bakayoko, 56 ans, qui est décédé mercredi en Allemagne n’était pas seulement qu’un homme politique. Il était aussi un homme de Culture, un soutien des musiciens de son pays mais aussi hors de la Côte d’Ivoire. La preuve, dans plusieurs chansons de la star congolaise Koffi Olomidé son nom est cité. « HamBak le demi-Dieu » est une expression bien connue dans plusieurs chansons.

« Monsieur le Ministre Hamed Bakayoko,
vas en paix mon frère
vas en paix mon ami, elle est immense, cette douleur », a écrit Koffi Olomidé sur ses réseaux sociaux accompagné d’une vidéo de lui et du défunt Premier ministre.

Qui ne sait pas que Hamed Bakayoko était « le père de Dj Arafat », décédé en août 2019 ? Les fans de Dj Arafat avaient d’ailleurs baptisé HamBak « le père de la Chine » au regard de son engagement auprès du « Daïshi », un autre surnom de Dj Arafat.

Au-delà de Dj Arafat, celui qui était surnommé « le golden boy » a aidé et soutenu le mouvement « coupé décalé ». Debordo Leekunfa très discret depuis un certain temps a réagi à l’annonce de la mort de HamBak. « La vie est une rigolade. La mort est la réalité. Tout souffle de vie y sera confronté. Vas en paix monsieur le ministre », a publié aussitôt la star du coupé décalé sur sa page Facebook.

« Merci infiniment pour tout », a simplement écrit pour sa part Serge Beynaud, un autre ténor du coupé décalé.

« Merci pour tous tes efforts et pour toutes tes actions !!! Que le tout puissant t’accueille », a dit Molare, l’un des leaders du coupé décalé.

C’est toute la Culture Ivoirienne qui est endeuillée. « L’icône d’une génération s’est couchée à jamais. Un baobab est tombé ce soir. La Côte d’Ivoire perd un digne fils. Que ton âme repose en paix, PARRAIN », a écrit sur ses réseaux sociaux le leader vocal du mythique groupe de Zouglou Magic System, A’Salfo.

Tous restent unanimes. Hamed Bakayoko était l’ami des musiciens. Alors évacué, il a reçu la compassion de la star du reggae Alpha Blondy.

« J’ai été très touché par l’annonce de la mauvaise santé de mon frère Hamed BAKAYOKO et depuis plusieurs jours cela me rend profondément triste…… Je te souhaite un prompt rétablissement, nous aimons te voir debout et vaillant.
Je me permet de te conseiller ces petits cocktails d’énergies à prendre tous les matins à jeun:
Jus de Citron pur pressé, gingembre, miel du village. Et …. inch’Allah, tu seras requinqué fort comme un TAUREAU!!! », avait écrit Alpha Blondy.

Maitre Gim’s de la France lui aussi souhaitait prompt rétablissement via ses réseaux sociaux à « son ami » HamBak. Le destin aura décidé autrement. Son absence manquera au show-biz à coup sûr !

Lamine Traoré

Laisser un commentaire