Coronavirus : 1 an après

0
139

« Les prélèvements, effectués et analysés (…), sur un couple (…) ont confirmé un résultat positif au coronavirus. L’une des personnes contaminées est une femme burkinabé rentrée de France le 24 février » c’est en ces mots que l’ancienne ministre de la santé, Claudine Lougué, annonce au soir du lundi 9 mars 2020 les premiers cas de covid19 au Burkina Faso. Neuf jours après, la députée et 2e vice-présidente de l’Assemblée nationale, Rose Compaoré, décède de la covid-19. Elle est ainsi la première victime du virus, au Burkina et en Afrique subsaharienne.

Après elle, la pandémie cause 142 victimes dans le pays des hommes intègre et 2 589 637 dans le monde à la date du 08 mars 2021.

Parmi elles des personnalités politique, culturelle, sportives et bien d’autre.
L’ancien président de l’Olympique de Marseille, Pape Diouf est la première victime officielle de la Covid-19 au Sénégal après sa mort le 31 mars 2020 à Dakar. Mais avant lui l’Afrique a pleuré le 24 mars la perte de l’illustre saxophoniste et chanteur, Manu Dibango. Surnommé Papagroove ou Papa Manu, le musicien camerounais de world jazz a été emporté à l’âge de 86 ans par le coronavirus.

Le 13 juillet 2020, la population sud-africaine est endeuillée par la mort de Zindzi Mandela. Diplomate et poète, Zindzi Mandela était la fille cadette de Nelson Mandela. Elle est décédée au Danemark, ou elle était en poste en tant que ambassadrice de son pays.

John Jerry Rawlings, l’ancien président ghanéen est vraisemblablement décédé de la Covid-19, le 12 novembre 2020, à l’hôpital universitaire de Korle-Bu à Accra, après une semaine de soins. Suite à son décès, le président Nana Akufo-Addo annonce sept jours de deuil national en son honneur.

Après le président ghanéen, Pierre Buyoya, ancien président du Burundi meurt de la pandémie le 17 décembre 2020 à Paris.

Il était hospitalisé dans la capitale malienne et placé sous respirateur artificiel. Et suite à la dégradation de son état, il sera évacué en France par avion médicalisé dans la nuit du 17 au 18 décembre 2020.

Il est décédé lors de son arrivée à Paris avant d’arriver à l’hôpital, selon plusieurs médias internationaux.

On reste toujours au Mali avec la disparition de Soumailla Cissé. Le célèbre opposant malien a été séquestré durant environs 9 mois par des hommes armés. Le 25 décembre 2020, 02 mois à peine après sa libération, il décède de covid19 à Paris en France.

Un autre décès en France, celui de l’ancien président français Valéry Giscard d’Estaing. Élu à l’Élysée en mai 1974 à l’âge de 48 ans, il était le plus jeune président français depuis Louis Napoléon-Bonaparte. Valéry Giscard d’Estaing est mort le 2 décembre du Covid-19, à l’âge de 94 ans.

La pandémie du corona virus a contraint le monde à une nouvelle manière de vie contraire à la mondialisation. Confinent, fermeture de frontière, respect de geste barrières, télé travail, voilà entre autres des conditions de vie imposées par cette pandémie.

A la date du 08 mars 2021, le monde compte environs 116 600 908 cas de corona virus dont environs 12 181 cas au Burkina dont 143 décès sur le plan national.

Yaya Diomandé

Laisser un commentaire