Présidentielle au Bénin: le torchon brule entre l’opposition et le pouvoir

412

Présidentielle au Bénin: le torchon brule entre l’opposition et le pouvoir

L’invalidation des candidatures majeures de l’opposition a créé une polémique au Benin. L’opposition réclame une modification des règles de parrainage. Les potentiels candidats à l’élection présidentielle accusent le président Patrice Talon de leur avoir privés de parrains pour leur dossier. Un point de vue que le porte-parole du gouvernement ne partage pas et rejette la faute aux opposants « Ils n’ont pas voulu les avoir, c’est donc inutile d’entretenir une polémique oiseuse. Patrice Talon ne recherche qu’une compétition ouverte, bilan contre bilan. Seuls ceux qui ne veulent pas aller aux élections, parce qu’ils savent qu’ils n’ont pas de projet convaincant à proposer, peuvent venir crier à l’exclusion au verrouillage. » A expliqué Alain Orounla, porte-parole du gouvernement Joël Aïvo, candidat de la plateforme de l’opposition, ne baisse pas les bras. Il demande au gouvernement de faire sauter en urgence ce verrou. Pour l’instant la Cour constitutionnelle statue sur les recours formulés par les autres candidats recalés.

Laisser un commentaire