Nigeria: 4 principaux chefs de l’armée remplacés

Plusieurs chefs de l’armée au Nigeria, quatre principaux, ont été remplacés par le chef de l’Etat, le président Buhari. Le Nigeria, pays le plus peuplé d’Afrique, est confronté à de graves troubles, notamment dans le nord-est du pays.

« J’ai accepté la démission immédiate des chefs de service et leur retrait du service. Je les remercie tous pour leurs réalisations extraordinaires dans nos efforts visant à instaurer une paix durable au Nigeria, et je leur souhaite bonne chance dans leurs efforts futurs », a écrit mardi le Président Buhari sur son compte Twitter.

Ainsi, le général de division Irabor est nommé chef d’état-major de la Défense ; le général de division Attahiru prend la tête de l’armée de terre ; le vice-amiral Gambo dirige désormais la marine ; le général de division aérienne Amao est le nouveau n°1 de l’armée de l’air.

Ces hommes remplacent des sortants qui étaient en poste depuis le premier mandat de Muhammadu Buhari en 2015. Parmi ces sortants, Tukur Buratai était la figure la plus contestée, notamment pour avoir clamé à plusieurs reprises la victoire contre Boko Haram. Des annonces à chaque fois démenties par la réalité du terrain dans le pourtour du lac Tchad.

En remplaçant tous ses chefs militaires, le président Muhammadu Buhari met fin à des semaines de tension avec sa majorité présidentielle. En effet, la Chambre de représentants mais aussi le Sénat réclamaient leur limogeage pour redonner un élan à la sécurité du Nigeria.
Avec ce remplacement des quatre têtes des forces de défense, l’ex-général Muhammadu Buhari espère reprendre la main.

Laisser un commentaire