Burkina : un nouveau comptoir d’achat d’or voit le jour

Créé en 2018, l’entreprise Burkina Gold Traiding international spécialisée dans l’achat, la vente et l’exportation d’or a lancé officiellement ses activités jeudi 21 janvier 2021 à Ouagadougou. Selon son premier responsable, les activités ont véritablement commencé par l’achat d’une soixantaine de kilogramme d’or brut d’une valeur estimée à 1,8 milliards de F FCA en 2021.

 » BGTI a exporté une cinquantaine de kilogramme principalement vers les raffineries en Europe et a vendu quelques Kg à l’Agence nationale d’encadrement de l’Exploitation artisanales et semi mécanisé (ANEEMAS) qui est aussi un comptoir public d’achat d’or » a déclaré le PDG de Burkina Gold Traiding Abdel Khalifa Diarra.

Et pour 2021, l’entreprise compte exporter environ 1500 kg d’or brut. « Ce qui représente en termes de royalties pour l’Etat burkinabè environs 300 millions de FCFA pour un investissement en capital de plus de 45 milliards de FCFA » a indiqué Abdel Khalifa Diarra PDG de Burkina Gold Traiding.

Pour de tels investissements, BGTI a misé sur la sécurité, a en croire le directeur commercial Patrick Alexandre Gagnon «  nous avons installé nos nouveaux bureaux directement dans l’ancien siège administratif de Bank of Africa à koulouba pour assurer la sécurité des fonds lors de retraits et nous sommes le seul comptoir d’achat d’or au Burkina à faire le transport de sa marchandise de A à Z par la société de sécurité SAGAM qui est une filière du numéro un mondial de la sécurité Brinks  » a-t-il rassuré.

Burkina Gold Traiding International dispose d’une soixantaine de collecteurs d’or. Elle compte d’ici les 5 prochaines années, passer à 5000kgs d’or exporté annuellement pour un chiffre d’affaires de plus de 150 milliards de FCFA.

Samira Guiré

Laisser un commentaire