Burkina : Pierre Léon Jean Ghislain Meyer suspendu à titre provisoire des Ordres burkinabè (Arrêté)

« L’exercice des droits et prérogatives que confère la qualité de membre de l’Ordre de l’Etalon, de membre de l’Ordre du Mérite Burkinabè et de membre de l’Ordre des Palmes Académiques, par Monsieur MEYER Pierre Léon Jean Ghislain est suspendu à titre provisoire, notamment le droit de port des insignes d’une décoration Burkinabè et de toute décoration étrangère dont l’autorisation est délivrée par le Grand Chancelier des Ordres burkinabè » a déclaré le Colonel André Roch Compaoré, le Grand-Chancelier des Ordres Burkinabè dans un arrêté.

Le 7 décembre 2020 sur sa page Facebook, Meyer Pierre Léon Jean Ghislain écrivait : « il parait qu’il y a eu des décorations à Kosyam ces derniers jours. Cela me rappelle que j’ai été décoré de toutes sortes d’ordres du Burkina (mérites, national, palmes académiques) et que j’ai tout jeté à la poubelle lorsqu’au conseil des droits de l’homme (il y a déjà quelques années) le Burkina s’est affiché à la tête de d’un groupe d’états s’opposants (fort heureusement sans succès) à la nomination d’un rapporteur spécial sur les droit des personnes LGBTQI (NDLR : Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres). C’était en effet une honte d’être décoré par un tel état ». Suite à la polémique causée par sa publication, il l’ avait retiré et s’est excusé.

Laisser un commentaire