“Les cours sont suspendus dans toutes les institutions d’enseignement supérieur du mardi 15 décembre au lundi 4 janvier 2021, en raison de la situation sanitaire liée à la covid19” indique un décret signé du ministre malien de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Pr Amadou Keïta.
Les centres de prise en charge des personnes atteintes du virus sont débordés à Bamako.
Après plusieurs mois d’un net recul du virus, la seconde vague fait grimper le nombre d’hospitalisations et de décès.
S’il dénombrait entre juin et septembre seulement deux à trois admissions de patients Covid-19 par jour, l’hôpital du Mali à Bamako enregistre depuis le mois de novembre entre 20 et 40 admissions quotidiennes.
Le virus a fait 156 décès depuis son apparition dans le pays.

Laisser un commentaire