11-decembre Banfora 2020: “Il faut que les gens mettent dans leurs têtes que la fête aura belle et bien lieu” Siméon Sawadogo ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la cohésion sociale.

0
617

Après la rencontre avec le comité régional d’organisation dans la salle de conférence du gouvernorat des Cascades le mardi 1er novembre 2020, le ministre d’État Sawadogo a donné la parole à toutes les commissions. Pour lui l’heure n’est pas à la tergiversation et chaque commission doit jouer pleinement son rôle. Après la rencontre le ministre d’État Sawadogo accompagné d’une forte délégation ministérielle a effectué une visite terrain sur les différents chantiers à quelques jours de la célébration du 11 décembre 2020 dans la cité du paysan noir. Si d’autres chantiers sont prêts pour accueillir les festivaliers par contre d’autres sont en phase de finition et d’autres toujours en souffrance.

La salle polyvalente ,l’air du défilé, les voiries et la place de la nation connaissent un taux de réalisation de 100%. Pour les logements sociaux 204 sur 300 sont prêts. Le chantier qui est en souffrance est la cité des forces vives qui, jusque là connait un taux d’exécution de 30%. Pour les voiries à Sindou, Banfora et Niangoloko, le taux global est de 92%.
De l’avis du ministre des infrastructures Éric Bougouma, le taux général de réalisation des travaux des chantiersde Banfora est équivalent à celui de Tenkodogo lorsqu’on se met sur la même échelle temporelle. Et Banfora bénéficie d’infrastructures routières plus importantes équipées d’éclairage publics solaire.
Le ministre d’État ,ministre de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la cohésion sociale Siméon Sawadogo a invité les entreprises à plus d’ardeur au travail pour livrer les infrastructures dans les délais car les inaugurations vont démarrer incessamment. Il a également exhorté les élus locaux a faire bon usage ces infrastructures. Dans quelques jours les regards des burkinabé seront tournés vers Banfora.

Besseri Ouattara, Banfora, Radio Oméga.

Laisser un commentaire