Burkina : Le mouvement SENS réclame la libération de Me Guy Hervé Kam

0
64

Le mouvement SENS, Servir et non se servir demande la libération de son leader, Me Guy Hervé Kam, disparu depuis un mois. Pour le mouvement les autorités du pays sont à la base de cet enlèvement qu’il condamne, ainsi que tous les autres enlèvements. Il a rencontré la presse ce 26 février 2024 et a appelé au respect des textes sur lesquels le Chef de l’Etat a prêté serment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!