Éditorial du 13 mai avec Ouézen Louis OULON

0
166

La situation sécuritaire au Burkina a pris un nouveau virage avec l’attaque perpétrée le week-end dernier contre la prison principale de Nouna ayant abouti à la libération de tous les détenus. Une attaque qui annonce le début d’un harcèlement sur les institutions judiciaires burkinabé qui détiennent des terroristes jugés, prévenus suspects ou interpellés en situation de flagrant délit. Ce n’est pas pour autant une surprise car c’était bien prévisible.

Suivez l’éditorial tous les vendredis sur Oméga TV Canal+ 258

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici