Burkina – Koudougou – Évènements du 27 octobre : certaines personnes se souviennent

0
123

Le 15 octobre 1987, le capitaine Thomas Sankara et 12 de ses compagnons ont été assassinés à Ouagadougou. 12 jours après, plusieurs dizaines de soldats du BIA (bataillon d’intervention aéroporté) qui lui sont restés fidèles ont été exécutés lors d’une expédition punitive de plusieurs centaines de militaires à Koudougou. Les corps ont été déposés dans une fosse commune à la sortie Nord de la ville.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!