Crise humanitaire: Distribution de vivres et de transfert d’argent aux personnes vulnérables

Crise humanitaire : Les autorités burkinabè envisagent prendre en charge de plus de 3 millions de personnes vulnérables et de déplacées internes recensées sur l’ensemble du territoire burkinabè. Des dons vivres pour certains et du transfert d’argent pour d’autres. Cette démarche entre dans le cadre de la réponse à la crise humanitaire qui secoue le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici