Burkina : L’ADDAD interpelle les personnes à la non-violence envers ces femmes et filles de ménage

0
181

L’association pour la défense des droits des aides ménagères et domestiques au Burkina interpelle les personnes en charge des filles et femmes, à la non-violence envers ces femmes et filles de ménage. Elle a tenu une conférence samedi dernier à son siège à Ouagadougou.

Le compte rendu avec Jean Paul Ouedraogo et Shylene Prempin

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!