Burkina – Insécurité : Le sentiment d’abandon à Titao

0
335

Le samedi 26 juin les populations du Loroum sont sorties pour crier leur ras-le-bol face à l’insécurité qu’elles vivent. « Nous sommes laissés à nous même », a confié à Titao Seydou Zongo, ressortissant du Loroum, a notre envoyé spécial Yagouba Ouillio

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Captcha verification failed!
Le score de l'utilisateur captcha a échoué. Contactez nous s'il vous plait!