Burkina Faso / Affaire mosquée de Pazani : le gouvernement est critiqué de toutes parts

0
151

Agissant au nom de l’apaisement du climat social, l’exécutif a retiré le terrain à son propriétaire légal, remettant en cause une décision de justice rendue le 10 juin 2020. Pour Abdoul Fhatave TIEMTORE, il s’agit d’une remise en cause de l’indépendance de la justice. Un acte qui risque de porter un coup au respect de l’autorité de l’Etat, déjà en souffrance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici