🔮CoopĂ©ration: SergueĂŻ Lavrov, Ă©levĂ© au rang de Commandeur de l’Ordre de l’Etalon

0
1519

 

Le ministre des Affaires Ă©trangĂšres de la FĂ©dĂ©ration de Russie, SergueĂŻ Lavrov, en visite d’amitiĂ© et de travail au Burkina Faso, a Ă©tĂ© Ă©levĂ© mercredi, Ă  titre exceptionnel, au rang de Commandeur de l’Ordre de l’Etalon au Palais de Koulouba, a annoncĂ© la PrĂ©sidence du Faso.

 

ArrivĂ© Ă  Ouagadougou mardi, le chef de la diplomatie russe aprĂšs son entretien avec son homologue burkinabĂš Karamoko Jean-Marie sur la coopĂ©ration entre les deux pays, s’est rendu au palais prĂ©sidentiel de Koulouba oĂč il a Ă©tĂ© reçu par le PrĂ©sident du Faso, le capitaine Ibrahim TraorĂ©.

« Nous avons eu un entretien trĂšs utile avec le PrĂ©sident du Faso. Le Chef de l’Etat a expliquĂ© les mesures qui sont prises par son gouvernement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et la restauration de l’autoritĂ© de l’Etat et de l’intĂ©gritĂ© territoriale », a indiquĂ© le ministre russe des Affaires Ă©trangĂšres au sortir de son entretien avec le Chef de l’Etat.

 

Selon lui, des projets de développement dans le domaine social et économique ont été aussi au centre des échanges avec le Capitaine Ibrahim Traoré.

 

Le ministre russe des Affaires Ă©trangĂšres « a rĂ©affirmĂ© le soutien de son pays Ă  ces diffĂ©rents projets exposĂ©s par le Chef de l’Etat. Ces projets s’inscrivent dans le cadre des accords signĂ©s entre les prĂ©sidents Poutine et TraorĂ©, lors du sommet de Saint PĂ©tersbourg en juillet 2023 » a Ă©crit la PrĂ©sidence du Faso

 

Plusieurs domaines de coopĂ©ration tels que « le secteur minier, la formation professionnelle, le commerce, l’agriculture, la santĂ© ont Ă©tĂ© abordĂ©s entre le PrĂ©sident du Faso et son hĂŽte du jour.

 

Dans le domaine agricole, le diplomate russe a annoncĂ© la contribution de son pays Ă  la production d’engrais et sur le plan sanitaire, la construction d’un laboratoire de dĂ©tection des maladies infectieuses.

« Nous allons continuer aussi notre coopĂ©ration et notre soutien en matiĂšre militaire et technique, et la livraison des armes pour augmenter les capacitĂ©s opĂ©rationnelles et de combat de l’armĂ©e « a ajoutĂ© SergueĂŻ Lavrov.

 

Selon l’annonce de la PrĂ©sidence du Faso, les deux parties ont confirmĂ© leur volontĂ© de renforcer leur coopĂ©ration au niveau des organisations internationales notamment Ă  l’ONU. C’est dans cette optique que la Russie, selon le ministre Lavrov, apprĂ©cie beaucoup la position « objective et juste »du prĂ©sident burkinabĂš au sujet de la question ukrainienne.

« De notre cĂŽtĂ©, nous sommes prĂȘts Ă  apporter notre soutien pour la cause juste des Africains qui tentent de se dĂ©brasser de l’influence nĂ©ocoloniale », a affirmĂ© le chef de la diplomatie russe. Il a saluĂ© et exprimĂ© le soutien de son pays Ă  l’Alliance des Etats du Sahel (AES), crĂ©Ă©e par le Burkina Faso, le Mali et le Niger.

 

Charles Dah/Oméga médias

Laisser un commentaire