🔮 HervĂ© Kam libĂ©rĂ© et portĂ© disparu (CommuniquĂ©)

0
3402

L’avocat et homme politique Guy HervĂ© Kam, en dĂ©tention « arbitraire » depuis le 24 janvier dernier, a Ă©tĂ© libĂ©rĂ© dans la soirĂ©e de ce mercredi, puis immĂ©diatement « rĂ©cupĂ©rĂ© pour une destination inconnue », a annoncĂ© mercredi dans un communiquĂ© son mouvement, Sens.

« Des agents de la SĂ»retĂ© nationale ont dĂ©posĂ© Me Guy HervĂ© Kam sur un terrain vague, non loin de son domicile et immĂ©diatement, un autre groupe d’hommes armĂ©s l’a rĂ©cupĂ©rĂ© pour une destination inconnue », indique le mouvement qui ajoute, sur la base de tĂ©moignages, que ce dernier groupe a affirmĂ© relever d’une brigade de la gendarmerie.

Ignorant les raisons pour lesquelles HervĂ© Kam a Ă©tĂ© repris manu militari par un deuxiĂšme groupe embusquĂ©, alors que la justice avait ordonnĂ© sa libĂ©ration, le mouvement Sens fustige « l’acharnement » des autoritĂ©s du MPSR2 sur la personne de Guy HervĂ© Kam et exige sa libĂ©ration « immĂ©diate et sans condition ».

« Cet acharnement (
) montre Ă  souhait que nous vivons dans un État oĂč l’arbitraire et la force des armes font dĂ©sormais office de droit et de lĂ©gitimitĂ© », peut-on lire dans le communiquĂ© du mouvement.

Me Guy HervĂ© Kam avait tout d’abord Ă©tĂ© « enlevĂ© » le 24 janvier dernier ; ce qui avait conduit Ă  une procĂ©dure judiciaire dans laquelle le tribunal administratif a ordonnĂ©, le 7 mars, la libĂ©ration « immĂ©diate » de Me Kam. Une dĂ©cision confirmĂ©e en appel le 23 avril par la Cour administrative d’appel, statuant en dernier ressort. Depuis, des voix appelaient Ă  l’exĂ©cution de la dĂ©cision de justice avec la libĂ©ration de HervĂ© Kam.

Yaya Diomandé / Oméga Médias

Laisser un commentaire