Lutte contre l’extrémisme violent : le PNUD et le MATDS renforcent les capacités d’une soixantaine de professionnels de médias

0
1205

Le Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité (MATDS) avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) a organisé du 20 au 21 mai 2024 à Tenkodogo dans la région du Centre-Est un atelier de formation sur la lutte contre l’extrémisme violent.

Cette formation s’inscrit dans le cadre du projet « Prévenir et répondre à l’extrémisme violent dans le corridor atlantique », et une soixantaine de professionnels de médias des zones d’intervention du projet sur l’extrémisme violent y ont pris part.

Trois communications ont été développées au cours de cet atelier. Il s’agit des généralités sur la prévention de la radicalisation et de la lutte contre l’extrémisme violent, des rôles des professionnels des médias dans la prévention de la radicalisation et la lutte contre l’extrémisme violent. Outre ces deux communications, il a été également présenté aux participants la stratégie nationale de prévention de la radicalisation et de lutte contre l’extrémisme violent au Burkina Faso (SNPREV) 2021 – 2025 et son plan d’action.

Selon le MATDS, l’objectif de cette formation est de renforcer les capacités des professionnels de médias sur les concepts de radicalisation et d’extrémisme violent.

Cette formation vise également à créer un cadre d’échanges et de partage d’expériences, susciter l’engagement des médias dans la prévention de la radicalisation et la lutte contre l’extrémisme violent et d’élaborer des propositions d’actions concrètes pour les médias.

Laisser un commentaire