🔮RDC : 3 morts dans une tentative de coup d’État

0
1082

 

Tentative de coup d’État en RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo dans le quartier de la Gombe, Ă  Kinshasa. 3 personnes perdent la vie suite Ă  des tirs qui ont retenti dans la nuit du samedi 18 au dimanche 19 mai, prĂšs du palais de la Nation, siĂšge de la prĂ©sidence de FĂ©lix Tshisekedi, ont rapportĂ© plusieurs mĂ©dias locaux. Selon ces mĂ©dias, c’était un bras de fer entre des hommes armĂ©s en uniforme militaire et les gardes d’un haut responsable politique.

 

 

Ces hommes armĂ©s en uniforme avant d’ĂȘtre repoussĂ©s par les gardes, ont attaquĂ© la rĂ©sidence Ă  Kinshasa de Vital Kamerhe, ancien vice-Premier ministre de l’économie, expliquent toujours ces mĂ©dias locaux qui citent des sources gouvernementales.

 

Cette situation au Congo a Ă©tĂ© explicitĂ©e par les forces armĂ©es qui affirment que la fusillade Ă©tait « une tentative de coup de d’État » impliquant des « Ă©trangers et des Congolais ». Une tentative de coup d’État qui a Ă©tĂ© « dĂ©jouĂ©e et dont les auteurs ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s ».

La situation semble sous contrĂŽle, le porte-parole de l’armĂ©e congolaise, le gĂ©nĂ©ral Sylvain Ekenge affirme dans une vidĂ©o Ă  la tĂ©lĂ©vision que la tentative de coup d’Etat a Ă©tĂ© « Ă©touffĂ©e dans l’Ɠuf par les forces de sĂ©curitĂ© » et que les auteurs ont Ă©tĂ© mis hors d’état de nuire, leur chef y compris. Les populations ont Ă©tĂ© appelĂ©es Ă  vaquer librement Ă  leurs occupations par l’armĂ©e.

Selon certaines analyses, les faits s’inscrivent dans le contexte de la crise qui secoue le parti au pouvoir du prĂ©sident FĂ©lix Tshisekedi, Ă  propos des Ă©lections Ă  la direction du Parlement qui devrait avoir lieu samedi mais qui ont Ă©tĂ© reportĂ©es. Des Ă©lections auxquelles, Vital Kamerhe veut se porter candidat.

 

Charles Dah/Oméga médias

Laisser un commentaire