🔮 Expulsion de diplomates français : Paris « regrette » la dĂ©cision des autoritĂ©s BurkinabĂš

0
1668

 

Lors d’un point ce 18 avril, Christophe Lemoine porte-parole adjoint de France Diplomatie a rĂ©agi Ă  l’expulsion, par les autoritĂ©s burkinabĂš, des diplomates français Guillaume Reisacher, HervĂ© Fournier et GwenaĂ«lle Habouzit.

 

 

 

La France dit regretter cette décision des autorités de la transition qui, selon elle, ne repose sur « aucun fondement légitime ».

« Nous rejetons les accusations infondĂ©es portĂ©es par les autoritĂ©s burkinabĂš Ă  l’encontre de ces agents » a dĂ©clarĂ© M. Lemoine prĂ©cisant que le travail de ces diplomates et des personnels de l’ambassade de France Ă  Ouagadougou s’inscrit « pleinement dans le cadre des conventions de Viennes sur les relations diplomatiques et consulaires  »

Guillaume Reisacher et HervĂ© Fournier, tous deux conseillers politiques Ă  l’ambassade de France au Burkina et la diplomate GwenaĂ«lle Habouzit, qui sĂ©journait au Burkina pour une mission de quelques jours, sont dĂ©clarĂ©s persona non grata par les autoritĂ©s de la transition.

L’information avait Ă©tĂ© confirmĂ©e un plus tĂŽt dans la matinĂ©e de ce 18 avril Ă  OmĂ©ga. Selon nos sources, M. Reisacher et HervĂ© Fournier, au regard du delai Ă  eux accordĂ© s’apprĂȘtent Ă  quitter le territoire BurkinabĂš. La Diplomate GwenaĂ«lle Habouzit, selon les mĂȘmes sources, avait quittĂ© le territoire quelques jours plutĂŽt au terme d’une mission d’une semaine.

Sur les raisons de l’expulsion, les 3 français ont Ă©tĂ© sommĂ©s de quitter le territoire BurkinabĂš pour cause « d’activitĂ©s subversives » selon une note du ministĂšre en charge des Affaires Ă©trangĂšres adressĂ©e Ă  l’ambassade de France au Burkina Faso. La note, en date du 16 avril 2024, indique que les personnes dĂ©clarĂ©es persona non grata « sont priĂ©es de quitter le territoire du Burkina Faso dans les prochains prochaines 48 heures Ă  compter de la rĂ©ception de la prĂ©sente ».

Adam’s Kaled OuĂ©draogo/OmĂ©ga MĂ©dias

Laisser un commentaire