Burkina – Cour des comptes : Des partis politiques exclus du financement public ( Rapport 2022)

0
701

Des partis politiques condamnés à rembourser plus de 500 millions de F CFA à l’Etat. Ils sont près d’une cinquantaine, ils ont bénéficié des subventions pour les campagnes électorales de 2020, mais n’ont pas justifié les dépenses effectuées. Ils doivent près de 500 millions de F CFA à l’Etat. Ce sont des conclusions du rapport 2022 de la cour des comptes, présenté ce jeudi 29 février 2024 à la presse.

Laisser un commentaire