Burkina : l’université Aube Nouvelle offre des drones de reconnaissance et des bourses d’études à l’armée

0
2853
université aube nouvelle
Le président-directeur fondateur de l'université, Isidore G. KINI, accompagné de ses collaborateurs, a remis personnellement le matériel au Chef d'État-major de l'Armée de Terre, le colonel Théophile Nikièma, en présence de ses associés.

L’université Aube Nouvelle a offert 100 bourses d’études et deux drones de reconnaissance à l’armée burkinabè. La remise de cette aide dont la valeur est estimée à 209 millions de FCFA a eu lieu dans l’après-midi du 24 février 2024 à l’État-Major de l’Armée de Terre, à Ouagadougou, en présence du président-directeur fondateur de l’université aube nouvelle, accompagné de ses collaborateurs.

Cette aide se compose de 100 bourses d’études (dont 70 bourses pour les programmes de licence et 30 bourses pour les programmes de master) ainsi que de deux drones de renseignement. Par ce geste, l’université Aube Nouvelle aspire à jouer un rôle actif dans le rétablissement de la paix tant désirée au Burkina Faso et dans la sous-région, a souligné le président-directeur fondateur de l’université Aube Nouvelle, Isidore Kini.

université aube nouvelle
Le Chef d’État-major de l’Armée de Terre, le colonel Théophile Nikièma (à gauche) et le président-directeur fondateur de l’université, Isidore G. KINI (à droite)

« Nous avons choisi de faire don de drones et d’offrir des bourses d’études pour plusieurs raisons. En tant qu’université de technologie, nous comprenons l’importance croissante de la technologie, notamment des drones, dans le domaine de la sécurité. En fournissant ces drones, nous souhaitons contribuer au renforcement des capacités de nos forces de défense et de sécurité. De plus, en offrant des bourses d’études, nous investissons dans le développement des compétences des forces de défense et de sécurité, ce qui est essentiel pour assurer un avenir prospère et sécurisé pour notre pays », a-t-il indiqué.

université aube nouvelle
                              L’un des drones offerts à l’armée

Un geste qui symbolise l’engagement continu de l’université envers la paix et la sécurité au Burkina Faso, selon Isidore Kini.

Le président-directeur fondateur de l’université, Isidore Kini a également souligné que ce geste est « altruiste » et témoigne de l’importance cruciale pour chaque secteur d’activité d’apporter sa contribution pour relever les défis sécuritaires auxquels la région est confrontée.

« La motivation de notre action découle de la nécessité de défendre notre pays contre les forces malveillantes qui menacent son intégrité. Le Burkina Faso, selon les desseins divins, est destiné à la paix et au bonheur. En tant qu’institution d’enseignement supérieur, nous ressentons un devoir patriotique de soutenir nos forces armées dans leur lutte, qui est celle de nous tous. Nous sommes conscients de notre responsabilité envers notre nation et nous souhaitons contribuer à ramener la paix en apportant notre soutien, aussi symbolique soit-il », a-t-il poursuivi.

université aube nouvelle
                     Photo de famille à l’issue de la remise des matériels

Il a par ailleurs appelé tous les Burkinabe à l’unissions et à la solidarité. « Mon message aux Burkinabè est celui de l’unité et de la solidarité. Dans ces moments critiques, il est essentiel que tous les fils et filles du Burkina se rassemblent pour faire face aux défis qui nous attendent. Chacun peut contribuer à sa manière, que ce soit par ses talents, ses prières, sa force ou ses ressources financières. Ensemble, nous pouvons surmonter les obstacles et travailler à la libération et à la prospérité de notre cher pays, le Burkina Faso ».

A LIRE AUSSI : 🔴 ALERTE – L’armée annonce avoir neutralisé une vingtaine de terroristes

Laisser un commentaire