🔮 DĂ©cĂšs de ArsĂšne Bongnessan YĂ© : le gouvernement salue la mĂ©moire d’un homme qui a dĂ©fendu ses convictions

0
344

Le gouvernement a regrettĂ©, dans un communiquĂ© publiĂ© mercredi, le dĂ©cĂšs du Docteur ArsĂšne Bongnessan YĂ©, homme politique et ancien PrĂ©sident de l’AssemblĂ©e des dĂ©putĂ©s du Peuple (ADP).

Décédé le mardi 30 janvier à Casablanca au Maroc, ArsÚne Yé a de son vivant défendu avec conviction les valeurs auxquelles il croyait, souligne le gouvernement qui rend hommage à un «homme qui a servi son pays et apporté sa contribution à la construction du Burkina».

Le gouvernement prĂ©sente, dans son communiquĂ©, ses «sincĂšres condolĂ©ances Ă  la famille et aux proches de l’illustre disparu».

Le parti politique du dĂ©funt, le CongrĂšs pour la dĂ©mocratie et le progrĂšs (CDP), a Ă©galement regrettĂ©, dans un communiquĂ© publiĂ© mardi, la perte d’un membre de son Bureau politique national, par ailleurs conseiller du PrĂ©sident du parti.

«Au nom du Bureau politique national, du Bureau exĂ©cutif national, des militantes, militants et sympathisants du CDP, ainsi qu’à son nom propre (le PrĂ©sident du CDP Ndlr), il prĂ©sente Ă  la famille Ă©plorĂ©e ses condolĂ©ances les plus attristĂ©es», peut-on lire dans le communiquĂ© du parti.

Officier, mĂ©decin militaire Ă  la retraite, le Docteur YĂ© a occupĂ© de nombreuses fonctions ministĂ©rielles ainsi que dans la haute administration publique. ArsĂšne Bongnessan YĂ© a participĂ© Ă  l’avĂšnement de la IVĂšme RĂ©publique avec l’adoption de la Constitution de juin 1991, dont il est l’un des pĂšres fondateurs.

Yaya Diomandé / Oméga Médias

Laisser un commentaire