Retrait du Burkina, Mali et Niger de la CEDEAO: le Président de la Commission de l’U.A dit avoir appris l’annonce avec regret

0
2283

Le Président de la commission de l’Union Africaine Moussa Faki Mahamat a réagi mardi au retrait du Burkina, du Mali et du Niger de la CEDEAO. Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, il dit avoir appris avec regret la nouvelle et appelle à la conjugaison de tous les efforts pour que l’Unité irremplaçable de la CEDEAO soit préservée.

Nous vous proposons l’intégralité de son message

Le Président de la Commission de l’Union Africaine S.E Moussa Faki Mahamat a appris avec un profond regret l’annonce du retrait du Mali, du Niger et du Burkina Faso de la CEDEAO.

Le Président de la Commission de l’Union Africaine appelle à la conjugaison de tous les efforts pour que l’Unité irremplaçable de la CEDEAO soit préservée et la solidarité africaine renforcée.

Le Président de la Commission de l’Union Africaine engage les leaders régionaux à intensifier le dialogue entre le leadership de la CEDEAO et les trois pays susmentionnés.

Il exprime à ce sujet l’entière disponibilité de la Commission de l’Union Africaine pour apporter tout le concours en son pouvoir pour le succès de la logique de dialogue fraternel, loin de toutes les interférences extérieures d’où qu’elles viennent.

Laisser un commentaire