🔮Acrobaties sur la voie publique et non respect des heures de circulation : 78 motos et 1635 tricycles saisis par la Police Municipale

0
2466
Police Municipale

La Police Municipale de Ouagadougou a indiquĂ©, ce vendredi 8 dĂ©cembre, avoir saisi et mis en fourriĂšre 78 motos pour faits d’acrobaties sur les voies publiques. Ce bilan est le rĂ©sultat des opĂ©rations menĂ©es par la police Municipale depuis janvier 2023.

Les propriĂ©taires de ces engins Ă  2 roues saisis s’exposent Ă  une amende de 6000 francs CFA selon les textes en vigueur portant dĂ©finition et rĂ©pression de contraventions en matiĂšre de circulation routiĂšre. En plus du paiement des frais de fourriĂšre qui s’élĂšvent Ă  1000 francs CFA par jour, ils sont Ă©galement passibles d’une peine d’emprisonnement de un an Ă  cinq ans et d’une amende de 250 000 Ă  5 000 000 de francs CFA pour mise en danger de la vie d’autrui.

Police Municipale
                                                 Une vue des engins saisis

Sur la mĂȘme pĂ©riode de janvier Ă  dĂ©cembre 2023, ce sont 1635 tricycles qui ont Ă©tĂ© saisis dans le cadre du contrĂŽle du respect des heures de circulation dans la commune de Ouagadougou rĂ©vĂšle la direction gĂ©nĂ©rale de la police Municipale.

Les dispositions du dĂ©cret portant conditions et modalitĂ©s d’exploitation Ă  titre onĂ©reux et pour compte propre des vĂ©lomoteurs, motocyclettes, des tricycles et quadricycles Ă  moteur disposent que la circulation des tricycles n’est autorisĂ©e que de 05 heures du matin Ă  19h. Tout contrevenant s’expose au paiement d’une amende de 6000 francs CFA.

Adam’s Kaled OuĂ©draogo/OmĂ©ga mĂ©dias. CrĂ©dit photo : Police Municipale

Laisser un commentaire