🔮Madagascar : Andry Rajoelina rĂ©Ă©lu prĂ©sident, sa victoire contestĂ©e en justice

0
1360

 

La commission Ă©lectorale malgache a divulguĂ©, ce samedi, la rĂ©Ă©lection d’Andry Rajoelina aprĂšs le premier tour de l’Ă©lection prĂ©sidentielle du 16 novembre.

La lĂ©gitimitĂ© du scrutin, qui a Ă©tĂ© boycottĂ© par une grande partie de l’opposition, est dĂ©jĂ  remise en question devant les tribunaux par un candidat de l’opposition.

« J’ai dĂ©posĂ© deux requĂȘtes pour demander l’annulation du scrutin et la disqualification d’Andry Rajoelina », a dĂ©clarĂ© Ă  l’AFP le candidat de l’opposition, Siteny Randrianasoloniaiko, 51 ans.

Accusant le président sortant de fraude, il assure que les voix ont été volées. Il a acheté les voix. La Ceni a changé les chiffres ».

Le prĂ©sident sortant a remportĂ© 58,95 % des suffrages exprimĂ©s. Ces rĂ©sultats nĂ©cessitent encore l’approbation formelle de la Haute cour constitutionnelle (HCC), instance suprĂȘme de la justice du pays, dont la responsabilitĂ© est de proclamer les rĂ©sultats dĂ©finitifs au plus tard le 4 dĂ©cembre prochain.

« Le peuple malgache a optĂ© pour la voie de la continuitĂ©, de la sĂ©rĂ©nitĂ© et de la stabilité », s’est-il rejouit devant la presse, Andry Rajoelina.

Ayant Ă©tĂ© Ă©lu depuis 2018, il avait accĂ©dĂ© pour la premiĂšre fois au pouvoir en 2009, profitant d’une mutinerie ayant entraĂźnĂ© le dĂ©part de l’ancien prĂ©sident Marc Ravalomanana.

 

Charles Dah/Oméga médias

Laisser un commentaire