Burkina : En 2022, la filière mangue a enregistré 400 millions de FCFA de pertes (APROMAB)

0
1232

Le défi de la filière mangue au Burkina Faso, c’est l’exportation vers l’Europe. Et en 2022, la filière a enregistré 400 millions de FCFA de pertes liées à des interceptions de cargaisons à cause de la qualité des mangues. C’est ce qu’a indiqué Yaya Koné, le président de l’Interprofession de la mangue du Burkina (APROMAB) lors de la cérémonie de clôture de la deuxième édition du Salon de la mangue (SAMA) qui a eu lieu le mercredi 5 juillet 2023 à Bobo-Dioulasso.

« En ce qui concerne la mangue fraîche (…) nous rencontrons des problèmes notamment des insectes qu’on retrouve sur des mangues en Europe et les cargaisons sont détruites, pour dire que l’année 2022 les acteurs ont perdu plus de 400 millions de FCFA à cause des interceptions », a précisé le président de l’Interprofession de la mangue du Burkina (APROMAB) Yaya Koné.

filière mangue Burkina Faso  Face à ces difficultés, le président de l’APROMAB, a, au nom des acteurs de la filière appelé les autorités gouvernementales à renforcer le dispositif d’accompagnement des producteurs dont le nombre est estimé à plus de 20 000 au Burkina.

Dans la sous-région, d’autres pays ont déployé des solutions contre les parasites pour traiter tous les vergers, a laissé entendre Assane Siénou président de la chambre du commerce et d’industrie de la région des Hauts- bassins. « Notre ministère [de tutelle] est aussi interpellé naturellement pour déployer ce traitement parasitaire pour permettre à la production de relever le défi à aller à 500 000 tonnes de produits », a-t-il déclaré.

filière mangue Burkina Faso  Organisée par la Chambre du commerce et d’industrie du Burkina Faso (CCI-BF), en collaboration avec le ministère du commerce, la deuxième édition SAMA a réuni durant trois jours l’ensemble des acteurs de la filière qui ont mené des réflexions sur les problématiques liées à la production, à la transformation et à la commercialisation de la mangue au Burkina Faso.

filière mangue Burkina Faso
Les meilleurs producteurs distingués

Les participants au salon ont eu droit à un panel sur les enjeux de développement de la filière mangue. Une exposition vente de produits et de services a eu lieu. Outre ces activités, les meilleurs acteurs de la filière ont été distingués à l’issue des travaux.

filière mangue Burkina Faso

La production annuelle du manguier est estimée à 200 000 tonnes soit 55,80% de la production fruitière du pays. Huitième produit d’exportation du Burkina Faso, la mangue génère plus de 17 milliards de FCFA de chiffre d’affaire par an, selon Constant Franck Tabsoba Directeur du cabinet du ministre en charge du commerce.

A lire également : Burkina : Différentes variétés de mangues, d’oranges, de pastèques et bien d’autres fruits inondent actuellement le marché

Ndiaye Ouédraogo/Sanou- Oméga médias Bobo Dioulasso

Laisser un commentaire