🔮 ALERTE – DĂ©sertion de Isaac Zida, le tribunal se dĂ©clare « incompĂ©tent »

0
2708

Le Tribunal militaire s’est dĂ©clarĂ©, mercredi, incompĂ©tent dans le dossier « dĂ©sertion Ă  l’Ă©tranger en temps de paix » de l’ancien Premier ministre Isaac Zida, a confiĂ© Ă  OmĂ©ga une source au sein du Tribunal militaire.

« La chambre, statuant publiquement, par défaut en matiÚre criminelle et en premier ressort, se déclare incompétente », a indiqué la source de Oméga.

Selon nos informations, le tribunal a ordonné la restitution des scellés pris en charge par le greffe et à mis les dépens sur le trésor public.

Isaac Zida, radiĂ© de l’armĂ©e pour dĂ©sertion, vit en exil au Canada depuis 2016. Durant tout le mandat de Roch KaborĂ©, il a eu maille Ă  partir avec le rĂ©gime.

En avril 2017, la justice militaire avait Ă©mis un mandat d’arrĂȘt contre Isaac Zida pour cette dĂ©sertion en temps de paix. Un deuxiĂšme mandat d’arrĂȘt lui a Ă©tĂ© dĂ©cernĂ© en 2021 dans le cadre de la rĂ©pression de l’insurrection des 30 et 31 octobre 2014 cette fois, par la justice civile

En juillet 2022, il a dĂ©clinĂ© l’invitation du lieutenant-colonel Paul-Henri Damiba Ă  prendre part Ă  une rencontre d’anciens chef d’Etat pour la « rĂ©conciliation nationale ». Il avait Ă©voquĂ© alors, que s’il quittait le Canada, il perdrait son titre de rĂ©fugiĂ© politique.

Depuis l’arrivĂ©e au pouvoir du Capitaine Ibrahim TraorĂ© le 30 septembre 2022, l’ancien chef d’Etat et Premier ministre n’a cessĂ© de lui faire des yeux doux.

En octobre 2022, avant mĂȘme que les assises nationales ne dĂ©signent qui doit diriger la future Transition, Isaac Zida, lui, avait dĂ©jĂ  portĂ© son choix sur le Capitaine Ibrahim TraorĂ© pour diriger la Transition. Pour lui, c’était l’homme de la situation.

« Il me semble que le peuple burkinabĂš a clairement fait son choix depuis les Ă©vĂ©nements du 30 septembre dernier, et ce choix s’appelle Capitaine Ibrahim Traoré », avait Ă©crit sur sa page Facebook l’ancien Premier ministre. « C’est pourquoi je pense qu’il faut dĂ©sormais gagner du temps et aller vite Ă  la reconquĂȘte du territoire national », avait expliquĂ© M. Zida.

Aussi, pour rĂ©ussir la reconquĂȘte du territoire national, Isaac Zida estime qu’il y a Ă©galement un choix Ă  faire, « celui d’un nouveau partenariat stratĂ©gique », avait-il dit.

Isaac Zida avait aussi affirmé que la Russie comme partenaire apportera au Burkina Faso les équipements militaires nécessaires pour faire face à cette « insurrection djihadiste ».

Lamine Traoré / Oméga médias

Laisser un commentaire