🔴 Journée nationale de jeûne et de prières: les évangélistes répondent à l’appel du gouvernement

0
750

La Fédération des Églises et Missions Évangéliques (FEME) a répondu à l’appel du gouvernement. Sur le site du 75e  anniversaire des Assemblées de Dieu, ils étaient nombreux les évangélistes qui ont observé le jeûne et prié, ce samedi, pour un retour de la paix et de la cohésion sociale au Burkina Faso.

 

Prière de combat et chants de victoire ont constitué les temps forts de cette grande prière présidée par Didier Pitroipa, président des églises et missions apostoliques. «L’exhortation pour le retour de la paix » est prônée par le Pasteur Henry Yé. Cette prière de « délivrance » a lieu dans toutes les églises des Assemblées de Dieu  du pays au même moment.

 

«A chacun son poste de combat» a lancé le ministre en charge de l’Administration territoriale en guise de galvanisation aux fidèles lors de cette prière à laquelle il a pris part.

 

«Nous sommes conscients de cette situation, c’est pourquoi nous voulons être efficaces et  nous voulons humblement à travers le gouvernement vous dire merci et vous dire que jusque-là,  le seigneur nous a secouru» s’est réjoui le ministre, en charge de l’Administration territoriale,  le Colonel Boukaré Zoungrana, avant de préciser «au début nous n’avions pas d’armement, partout c’était bloqué mais Dieu nous a donné un armement. C’est lui qui nous a donné la victoire».

 

Ce samedi a été décrété Journée nationale de jeûne et de prières. Cette décision a été prise par le gouvernement en conseil des ministres le 3 mai dernier pour, dit-il, inviter les Burkinabè à jeûner et à prier pour « un retour rapide et définitif de la paix».

 

Marina Ouédraogo /Oméga médias

Laisser un commentaire