🔮 Acquisition de drones militaires : le parlement marque son accord (sĂ©ance plĂ©niĂšre)

0
669

Les dĂ©putĂ©s ont adoptĂ© vendredi Ă  l’unanimitĂ© le projet de loi portant autorisation de ratification de la Garantie souveraine au profit de International Business Bank (IB Bank) Burkina, en contrepartie de sa garantie bancaire dans le cadre du contrat d’acquisition de matĂ©riel de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ© entre le Gouvernement du Burkina Faso et la sociĂ©tĂ© Company Raykar Makina Sanayi Ve Ticaret Anonim Sirketi.

D’un montant global de 252 795 735 523 F CFA, l’octroi de cette garantie a pour objectif la couverture de l’opĂ©ration d’acquisition de matĂ©riel de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ© au profit des Forces armĂ©es nationales.

Ce matĂ©riel est composĂ© essentiellement de drones de surveillance et d’attaque avec leurs Ă©quipements et munitions ainsi que la maintenance. Cette garantie s’Ă©tend sur une durĂ©e de 12 mois Ă  compter de sa signature.

En Mars 2023, le gouvernement burkinabĂš a acquis de nouveaux avions et drones, au profit de l’armĂ©e de l’air. Le CEMGA avait indiquĂ© que ces « moyens stratĂ©giques » ont Ă©tĂ© acquis au compte du budget national dans le but de renforcer les capacitĂ©s opĂ©rationnelles des forces de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ© (FDS).

Il a ajoutĂ© que ces Ă©quipements aĂ©riens offrent une plus grande variĂ©tĂ© aux forces combattantes en mĂȘme temps qu’ils permettront une plus grande libertĂ© de manƓuvre aux unitĂ©s d’une part, et pourront ĂȘtre mis Ă  contribution pour des actions humanitaires au profit des populations, d’autre part.

« GrĂące Ă  la clairvoyance et Ă  la vision des autoritĂ©s, l’armĂ©e dispose aujourd’hui d’armes de guerre, modernes et en phase avec les enjeux du moment », avait prĂ©cisĂ© le Chef d’État-major gĂ©nĂ©ral des armĂ©es d’alors David KabrĂ©, saluant les efforts du Chef de l’État, le capitaine Ibrahim TraorĂ©, « engagĂ© dans une grande opĂ©ration d’équipements de l’armĂ©e ».

La marque des appareils et l’identitĂ© du fabricant n’ont pas Ă©tĂ© dĂ©voilĂ©es, mais le ministre de la DĂ©fense, le colonel-major, Kassoum Coulibaly a indiquĂ© que le matĂ©riel prĂ©sentĂ© n’est qu’une infirme partie de l’équipement nouvellement acquis.

Début mars 2023, le gouvernement a octroyé, une garantie de plus de 250 milliards de F CFA à International Business Bank (IB Bank), pour acquérir du matériel militaire dans le cadre de la lutte contre les groupes terroristes.

 

Bruno Bayala/Oméga Médias

Laisser un commentaire