🔮 Alassane Ouattara prend en charge plus de 18 000 BurkinabĂš ayant fui l’insĂ©curitĂ©

0
4791

Plus de 18 000 BurkinabĂš – ayant fui l’insĂ©curitĂ© – se sont rĂ©fugiĂ©s en CĂŽte d’Ivoire. Exactement 18 846 BurkinabĂš. Selon le communiquĂ© du Conseil National de SĂ©curitĂ©, Alassane Ouattara a donnĂ© des instructions pour la prise en charge de ces rĂ©fugiĂ©s.

« Concernant l’afflux de rĂ©fugiĂ©s en provenance du Burkina Faso, le Conseil National de SĂ©curitĂ© note, avec satisfaction, le dĂ©marrage de la mise en place d’une assistance humanitaire en faveur de ces personnes, qui ont Ă©tĂ© accueillies par les communautĂ©s locales, dans les zones Nord et Nord-Est de la CĂŽte d’Ivoire », peut-on lire dans dans le communiquĂ© de ce conseil tenu ce mercredi.

Le communiquĂ© poursuit que cette mesure, qui fait suite aux instructions du chef de l’État, lors du dernier Conseil National de SĂ©curitĂ©, a, notamment, permis, Ă  ce jour, avec l’appui du corps prĂ©fectoral, des autoritĂ©s locales et des partenaires humanitaires : le recensement biomĂ©trique de 4 235 rĂ©fugiĂ©s sur les 18 846 estimĂ©s par le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les RĂ©fugiĂ©s (HCR); et l’identification et l’amĂ©nagement en cours de deux sites de transit dans les dĂ©partements de Ouangolodougou et Bouna, destinĂ©s Ă  accueillir provisoirement ces rĂ©fugiĂ©s, dans l’attente de leur retour dans leur pays d’origine.

Le communiquĂ© prĂ©cise que le PrĂ©sident de la RĂ©publique a remerciĂ© les communautĂ©s hĂŽtes pour le bon accueil rĂ©servĂ© Ă  ces rĂ©fugiĂ©s, de mĂȘme que tous les acteurs impliquĂ©s dans ce dispositif d’assistance humanitaire.

Alassane Ouattara a, selon toujours le communiquĂ© et tenant compte des aspects sĂ©curitaires, « instruit le secrĂ©taire exĂ©cutif du Conseil national de sĂ©curitĂ© Ă  l’effet de s’assurer d’une coordination adĂ©quate des diverses interventions humanitaires, aux niveaux central et local ».

Lamine Traoré / Oméga médias

Laisser un commentaire