🔮 La Russie « est un partenaire sĂ»r », (ministre des Affaires Ă©trangĂšres)

0
3960

La ministre BurkinabĂš des Affaires Ă©trangĂšres a affirmĂ©, lundi, que la Russie est un partenaire sĂ»r pour le Burkina. Une dĂ©claration aprĂšs une audience de l’ambassadeur de la Russie Ă  la cheffe de la diplomatie BurkinabĂš.

Selon le communiquĂ© des Affaires Ă©trangĂšres, Olivia Rouamba a reçu en audience dans la soirĂ©e du 10 avril 2023, l’Ambassadeur de la FĂ©dĂ©ration de Russie, Alexey Saltykov. La cheffe de la diplomatie burkinabĂš, prĂ©cise le communiquĂ©, a saluĂ© les avancĂ©es de la coopĂ©ration et a exprimĂ© la reconnaissance du Burkina Faso pour le soutien manifeste de Moscou. « Nous apprĂ©cions Ă  sa juste valeur, la prĂ©sence Ă  nos cĂŽtĂ©s de la FĂ©dĂ©ration de Russie qui est un partenaire sĂ»r », a-t-elle affirmĂ©, rapporte le communiquĂ©.

« C’est une visite des plus normales qui s’inscrit dans la logique du renforcement de la coopĂ©ration entre les deux États », a indiquĂ© Alexey Saltykov.

Il a rĂ©affirmĂ©, selon les Affaires Ă©trangĂšres, le souhait de Moscou d’intensifier la collaboration avec Ouagadougou dans les divers volets de coopĂ©ration notamment la sĂ©curitĂ©, l’agriculture, la culture, le commerce, la recherche scientifique, la formation professionnelle avec une augmentation du quota de bourses d’études.

« Abordant des sujets d’actualitĂ© internationale, les deux parties ont convenu de soutiens rĂ©ciproques pour les candidatures dans les instances onusiennes », note le communiquĂ©.

« Ouagadougou et Moscou entendent raffermir les instruments de la Coopération au deuxiÚme Sommet du Forum économique et humanitaire Russie-Afrique prévu en juillet prochain à Saint-Pétersbourg », a annoncé les Affaires étrangÚres.

Le Burkina et la Russie se sont davantage rapprochĂ©s ces derniers temps depuis l’arrivĂ©e au pouvoir du capitaine Ibrahim TraorĂ©. Plusieurs manifestations ont eu lieu Ă  Ouagadougou demandant le dĂ©part de France et prĂŽnant une coopĂ©ration surtout militaire dans la lutte contre le terrorisme avec la Russie.

D’ailleurs dĂ©but dĂ©cembre 2022, dans un voyage « hyper discret », le Premier ministre Apollinaire Kyelem avait sĂ©journĂ© Ă  Moscou.

Le chef du gouvernement avait invitĂ© la Russie a prendre plus de place au Burkina Faso. « La Russie est une grande nation alors qu’elle est pratiquement inexistante chez moi au Burkina Faso », avait dĂ©plorĂ© Apollinaire Kyelem dans un entretien exclusif accordĂ© Ă  RT France, la chaĂźne de tĂ©lĂ©vision russe d’information internationale en continu.

Lamine Traoré / Oméga médias

Laisser un commentaire