Alerte : l’UE appelle les autorités burkinabè au respect de la convention de Vienne

0
1075

 

Dans une déclaration en date du 05 octobre 2022, le Haut représentant de l’Union Européenne, Josep Borrell a appelé les autorités de la transition à sécuriser les enclaves diplomatiques installées sur le sol burkinabè.
« L’Union européenne rappelle les obligations qui incombent aux autorités burkinabè d’assurer la protection de tous et la sécurité des enceintes diplomatiques, selon les termes de la Convention de Vienne » a insisté le Haut représentant dans son communiqué de presse.
Adoptée le 18 avril 1961 à Vienne et est entrée en vigueur en Avril 1964, la convention de Vienne est un traité international qui encadre les rapports diplomatiques entre États, l’immunité du personnel diplomatique et l’inviolabilité des ambassades.
Les installations de la diplomatie française au Burkina Faso, dont l’ambassade dans la capitale burkinabè et l’institut français de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso, ont été pris pour cible, samedi, par des manifestants qui soupçonnaient la France d’ingérence lors des évènements du 30 septembre dernier au Burkina Faso.
Suite à ces actes de vandalisme, l’ambassade de France au Burkina Faso a annoncé mercredi soir, dans un communiqué que ses services resteront fermés jusqu’à nouvel ordre. Une mesure fermeture qui concerne également les instituts français à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso.

Adam’s Kaled Ouédraogo

Laisser un commentaire