🔮 ALERTE – Mali : deux employĂ©s de l’ambassade de France mis aux arrĂȘts et libĂ©rĂ©s dans la foulĂ©e

🔮 ALERTE Boucle du Mouhoun - La gendarmerie, le poste de Police et la mairie de Kouka dynamités. (Sources locales)

Les deux militaires français arrĂȘtĂ©s, jeudi, par les autoritĂ©s maliennes ont Ă©tĂ© libĂ©rĂ©s ce 16 septembre rapporte Radio France Internationale. Selon une source diplomatique française, jointe par RFI, les membres du personnel de l’ambassade qui avaient Ă©tĂ© mis aux arrĂȘts sont « deux militaires en renfort de l’ambassade » qui faisaient des repĂ©rages en ville et prenaient des photos pour l’actualisation du plan d’Ă©vacuation des Français vivant Ă  Bamako.

« Ils ont Ă©tĂ© pris pour des espions et arrĂȘtĂ©s mais c’est un malentendu, et nous l’avons expliquĂ© aux autoritĂ©s maliennes », prĂ©cise la source diplomatique.

L’information sur cette arrestation avait Ă©tĂ© donnĂ©e, quelques heures plus tĂŽt, par le journal LibĂ©ration qui Ă©voquait des sources locales.

En rĂ©action, des mesures avaient Ă©tĂ© prises d’urgence par les autoritĂ©s françaises selon libĂ©ration. Ces mesures sont entre autres la suspension des  dĂ©livrances des visas français aux Maliens et la fermeture des services consulaires aux ressortissants Maliens.

Ce qui est dĂ©sormais considĂ©rĂ© comme un « incident clos » allait, nul doute, dĂ©grader davantage les relations entre Bamako et Paris dĂ©jĂ  tendue avec la gestion du retrait des troupes de l’opĂ©ration Barkhane du Mali.

 

 

Adam’s Kaled OuĂ©draogo

Laisser un commentaire