Bobo : 27 tonnes de poisson avarié saisies

Le Bureau régional de la Brigade mobile de contrôle économique et de la répression des fraudes, Hauts-Bassins a saisi 27 tonnes de poisson avarié dans la nuit du 4 au 5 juin à Bobo Dioulasso, a annoncé le ministère en charge du Commerce ce lundi.

« La Brigade mobile de contrôle économique et de la répression des fraudes (BMCRF) à travers son bureau régional de contrôle des Hauts-Bassins a intercepté un camion transportant plus de 27 tonnes de poisson frais à la sortie de la ville de Bobo -Dioulasso et en partance pour Ouagadougou » indique le communiqué du ministère du Commerce.

Cette cargaison de poisson avarié était destinée à une « unité pour la production de poissons fumés » selon les premières informations données par les agents de la BMCRF.

Suite à une inspection des services vétérinaires, il a été établi que « le poisson était dans un état de putréfaction avancée et ne pourrait être utilisé pour la production de poissons fumés » précise l’annonce du département du commerce.

Laisser un commentaire