Burkina CENI : L’opposition ne siégera pas si le candidat “Sao naaba” n’est pas remplacé « A défaut d’un remplacement de Bonaventure Ouédraogo, les commissaires de la composante opposition politique ne siègeront pas à la commission électorale nationale indépendante », a déclaré mercredi à Ouagadougou Eddie Komboïgo, chef de file de l’opposition

0
83

Burkina CENI : L’opposition ne siégera pas si le candidat “Sao naaba” n’est pas remplacé « A défaut d’un remplacement de Bonaventure Ouédraogo, les commissaires de la composante opposition politique ne siègeront pas à la commission électorale nationale indépendante », a déclaré mercredi à Ouagadougou Eddie Komboïgo, chef de file de l’opposition.

La CENI doit renouveler son bureau actuel ce jeudi, après un premier report de la session de lundi dernier. L’opposition rejette la candidature de Bonaventure Ouédraogo, le chef de Sao, commissaire désigné par la chefferie coutumière au titre de la composante société civile. Selon l’opposition, le “Sao naaba”, candidat à la présidence de l’institution, est un militant du parti au pouvoir. « Il ne saurait diriger l’institution en toute neutralité, toute chose qui créera dangereusement un déséquilibre au profit de la composante politique de la majorité », a estimé Eddie Komboïgo.

Le ministre de l’Administration territoriale a annoncé mardi qu’il ne trouve pas d’éléments juridiques pour remettre en cause la désignation du représentant de la chefferie coutumière, Bonaventure Ouedraogo.

Laisser un commentaire