Burkina Terrorisme : « Nous ne nous sentons plus chez nous» (Nassirou Dahani, chargé à l’information ARCM)

0
435

« Nous ne nous sentons plus chez nous. Nous ne nous sentons plus protégés par l’État. Nous ne nous sentons plus Burkinabè », a déclaré Nassirou Dahani, chargé à l’information de l’Association des ressortissants de la commune de Madjoari. La localité placée sous embargo terroriste s’est vidée de sa population selon lui. L’ARCM et les autorités communales de Madjoari animent une conférence de presse ce lundi 5 juillet à Ouagadougou.

Laisser un commentaire