Burkina: mise en place du comité national d’élaboration de la stratégie de réconciliation nationale

Le décès d’Assimi Kouanda intervient alors que le Burkina Faso a entamé un processus de réconciliation pour lequel le ministre Zéphirin Diabré, appelle tous les exilés politiques à rentrer au pays. Le ministre de la réconciliation nationale Zéphirin Diabré a procédé hier à la mise en place du comité national d’élaboration de la stratégie de réconciliation nationale. Un comité d’une soixantaine de membres issus des partis politiques, des organisations de la société civile, des Organisations non gouvernementales. Le Compte rendu avec Djamila Topan.

Laisser un commentaire