Éruption volcanique en RDC

Le volcan Nyiragongo est entré en éruption samedi 22 mai en début de soirée dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC) causant l’évacuation de la ville de Goma.

 

« Le plan d’évacuation de la ville de Goma a été activé », a annoncé sur Twitter le ministre de la Communication Patrick Muyaya.

La coulée de lave a cessé sa progression dans le courant de la nuit du samedi 22 au dimanche 23 mai pour s’immobiliser dans les faubourgs nord-est de la ville.

Les habitants commencent à regagner leurs domiciles.

« Des gens commencent à regagner doucement leur domicile, la situation est plutôt calme pour le moment », a témoigné un habitant.

Le 18 janvier 2002, ce volcan, après son éruption avait provoquée une gigantesque coulée de lage d’environ deux kilomètres, qui avait traversé Goma et tout ravagé sur son passage provoquant une crise humanitaire dans cette ville déjà lourdement touchée par les guerres qui sévissent dans la région depuis 20 ans. L’éruption avait causé plus de cent morts et recouvert de lave la quasi-totalité de la partie orientale de Goma, y compris la moitié de la piste d’atterrissage de l’aéroport. L‘éruption la plus meurtrière, en 1977, a fait plus de 600 morts.

Laisser un commentaire