Tchad : Le président de l’Assemblée nationale décline l’offre de conduire la Transition

169

Le bureau de l’Assemblée nationale tchadienne a pris acte jeudi de l’instauration d’un conseil militaire de Transition après le décès du président Idriss Déby. Le président du parlement Haroun Kabaki, a expliqué les circonstances, les démarches et les concertations qui ont conduit à la mise en place du Conseil militaire de Transition et avoue que c’est en”toute lucidité” qu’il a donné son accord pour la mise en place du Conseil militaire de Transition “en vue d’une transition politique dans la sécurité et la paix”.

Laisser un commentaire