Procès du Bombardement de Bouaké en 2004 : La cour d’assises de Paris condamne en leur absence les trois accusés, ivoiriens et bélarusse, à la perpétuité .

0
1396

Laisser un commentaire