Burkina : « bientôt la radio jeunesse sahel pour lutter contre le terrorisme, le radicalisme et l’extrémisme religieux dans les pays du G5 sahel » (ALPHA BARRY, le Ministre des affaires étrangères)

347

Le conseil supérieur de la communication CSC a procédé ce lundi 12 avril 2021 à la signature d’une convention  de concession de service public avec l’organisation internationale de la francophonie (OIF). Une convention qui entre dans le cadre de la mise en place d’une radio dénommée «  radio jeunesse sahel » d’une durée de 10 ans au compte du groupe des cinq pays du sahel (G5 sahel).  La cérémonie a connu la présence du ministre des Affaires étrangères, du président du CSC et de plusieurs diplomates.

 

«Vous savez bien que les pays du G5 SAHEL sont en proie au phénomène du terrorisme. L’idée de cette radio, c’est de dédier le programme  à la jeunesse. Elle aura pour missions principales la lutte contre le terrorisme, le radicalisme et l’extrémisme religieux, à travers des messages axés sur la paix, la cohésion sociale, le vivre ensemble, la promotion de  entrepreneuriat ». explique  ALPHA BARRY, le ministre des Affaires étrangères.

Les jeunes de 15 à 35 ans sont la cible des auditeurs de cette radio transnationale. Sa ligne éditoriale a été adoptée avec le concours  de 1000 jeunes de la région dans le cadre d’un atelier avec les conseils nationaux de la jeunesse du G5 SAHEL, et prône l’indépendance et la neutralité de ses programmes.

« C’est un projet qui s’inscrit dans les priorités de et de sa Secrétaire Générale, Louise Mushikiwabo qui a mis la jeunesse au centre des programmes de l’organisation. Nous espérons que le fruit de ce travail d’un an et demi va correspondre aux attentes de la jeunesse, et que les jeunes vont s’y retrouver, s’identifier et s’approprier cet outil”. A laisser entendre ORIA VANDE WEGHE, la représente de la secrétaire exécutive  l’organisation internationale de la francophonie

 

La ville de Ouagadougou abritera le siège de la radio jeunesse du G5sahel. Ses programmes seront diffusés en français, arabe, haoussa, peul, bambara et Moore sur la fréquence modulée de 95.3 Fm.

 

Djamila Topan

Laisser un commentaire