Clôture de la foire Universitaire et Scolaire de Ouagadougou 2021 : Plusieurs lauréats repartent les bras chargés

0
959

Avec une note de 75 sur 100 Youssef Sorgho, a su séduire le jury, à la foire Universitaire et Scolaire de Ouagadougou (FUSO) 2021. Il a été le meilleur jeune inventeur-développeur de start-up de foire. Lui et les autres candidats en compétition ont été primés samedi lors de la cérémonie de clôture de la 3e édition de la FUSO.

Le projet de Youssef Sorgho permettra la réalisation d’une couveuse néo-natale pour les enfants nés prématurés. Il gagne un ordinateur portable et un bon de formation d’environ un million de F CFA. Dans la catégorie meilleure jeune étudiant entrepreneur féminin c’est Aïssatou Amandine Rouamba qui a tapé dans l’œil du jury avec son projet fumoir écologique. Elle a aussi remporté le deuxième prix du meilleur jeune étudiant entrepreneur. Le premier prix du meilleur jeune étudiant entrepreneur est revenu à Souleymane Kaboré avec son projet educ-info.
Selon le président du jury l’ensemble des projets vient répondre aux besoins des jeunes “il y a des projets qui sont innovants et qui révèlent des failles au niveau de notre nation. Le meilleur prix du jeune inventeur-développeur de start-up est une occasion pour répondre à un besoin sanitaire ce qui est vraiment salutaire pour la nation” a laissé entendre Dr Emmanuel Sawadogo.
Cette 3e édition a été placée sous le thème “Innovations technologiques et entreprenariats: Quelles opportunités pour les jeunes”. Selon Bernabé Gansonré président du club estudiantin pour l’innovation et le développement, ce thème a permis de déceler les opportunités que les nouvelles technologies offrent aux jeunes pour impacter positivement leurs activités et explorer d’autres voies. “Pour nous, c’est de travailler à sensibiliser nos camarades sur l’entreprenariat. Ils sont nombreux à penser qu’il suffit juste d’avoir un diplôme alors qu’aujourd’hui, la fonction publique est saturée. Il faut que les jeunes s’assument” a-t-il insisté.

La foire Universitaire et Scolaire de Ouagadougou 2021 faut-il le rappeler a bénéficié de l’accompagnement du Fonds burkinabè de développement economique et social et du fonds national de la recherche et de l’innovation pour le Développement à travers des appels à projets. Rendez-vous est donné en 2022 pour la 4e édition.

Bruno BAYALA

Laisser un commentaire